Principes fondateurs

Cette discipline, française, a été fondée en 1973 par Mr Perrier à Maurepas.

Aïki-Taï-Dô

Ki
Taï

1

 

 

 

Les kanjis  (écriture japonaise) signifient :

  • Aï : L’union
  • Ki : l’esprit
  • Taï : le corps
  • Dô : la voie, la façon d’être

« La voie de l’union de l’esprit et du corps »

Cette discipline est basée sur la synthèse des méthodes de gymnastique , d’arts martiaux et de combats d’origine asiatique et occidentale. Cet art se pratique essentiellement, dans l’esprit de recherche de soi-même pour le bien des autres.

Engagement moral

L’engagement moral permet de retranscrire les préceptes de la discipline.

Il est énoncé à chaque début de cour par un élève :

Je n’utiliserai mes connaissances en Ai-Ki-Taï-Dô qu’en cas de nécessité absolue et toujours comme moyen de défense.

Je tâcherai de ne pas être cruel(le) ou orgueilleux(se) et m’efforcerai d’avoir une vue claire sur toutes choses.

Je devrai me rappeler que seule la pratique quotidienne me donnera une réelle compréhension de mon art et une plus grande maîtrise de moi-même pour le bien des autres.

 

Publicités